4 jours en baie de ha long

 

Février 2016, alors que nous sommes en voyage au Cambodge, nous partons pour une étape de 4 jours dans le pays voisin, le Vietnam. L'objectif : la découverte de la Baie de Ha Long en croisière. Nous sommes tous les deux et avons réservé le bateau depuis la France.

 

Jour 1 :  Hanoï, métropole surexcitée

 

Pour aller à Hanoï, nous sommes passés par la compagnie aérienne locale : Vietnam airlines. Le vol depuis Phnom Penh n'est pas direct, nous faisons donc une escale de quelques minutes à Vientane (au Laos). Arrivés à l'aéroport d'Hanoï, nous cherchons notre taxi. En effet, les taxis au départ de l'aéroport étant plus chers et abusant certainement de certains touristes, nous avions réservés à l'avance le taxi. Nous avons attendu un moment avant d'enfin trouver notre chauffeur qui nous dépose à notre hôtel après 40 min de route (et 18$).
Sur la route, on a nos premières impressions d'Hanoï. Cela ne ressemble pas au Cambodge. Déjà, il y fait plus froid, 12°C environ. Les habitants roulent (oui parce qu'à Hanoï, on roule, on ne marche pas) en doudounes hivernales. Le ciel est très nuageux, gris, brumeux ; tout cela certainement dû à la pollution de la ville. Hanoï est en effervescence permanente, c'est un flot de 2 roues zigzaguant dans les rues. Quel spectacle !

Notre hôtel, le Green Diamond est au cœur du centre historique. Il n'est pas cher mais dès notre arrivée mauvaise surprise. Si on veut notre chambre maintenant, il faut payer 2$ de supplément... On a l'impression d'être des pigeons mais on est tellement fatigués qu'on accepte et on se voyait mal arpenter la ville avec nos sacs à dos. L'accueil est cependant très bon, on nous propose un rafraîchissement et on nous conseille un circuit de visite. Mais en organisatrice que je suis, j'avais déjà repéré les coins à faire.

Après le check-in nous partons donc pour un tour en ville. À peine quelques pas sur le trottoir et on est dans l'ambiance ! Les rues sont encombrées de scooters, motos et bus. Les 2 roues se stationnent sur le trottoir, les piétons n'ont donc pas d'autres choix que de marcher sur la route. C'est un vaste brouhaha mais quel dépaysement !

Notre premier arrêt nous emmène au pied de la Cathédrale Saint-Joseph datant de 1886. À quelques rues de là, se trouve l'immense lac de Hoan Kiem, avec son temple au milieu : le Ngoc Son. On fait facilement le tour, nous décidons alors de marcher jusqu'à l'Opéra. On voit des petites places avec des statues, des Vietnamiens en séance photo ou en train de faire du sport et du yoga sur les rives du lac. Nous traversons le petit pont rouge au dessus du lac. De l'autre côté, l'accès est payant. La brume ne se lève pas sur Hanoï mais se lève t-elle parfois ? On repart dans la ville en s'éloignant des quartiers touristiques. Nous cherchons les fameux rails du train qui passe au milieu des habitations...en vain. Sur le chemin du retour, on croise un étal avec du chien cuit à vendre. Ce n'est pas une légende, ils mangent du chien au Vietnam et ils ne s'en cachent pas. Après cette vision peu ragoûtante, nous rejoignons la "rue de la bière". Un quartier où la bière est à 1$ ou 1 achetée = 1 offerte ! On choisit un bar au hasard et on goûte une bière locale pour 2$ à 2. Nous savourons le rafraîchissement et l'ambiance du bar. Le serveur réapprovisionne l'autel avec de l’alcool, on trouve ça drôle. Au moment de quitter le bar, la rue s'anime. Les touristes commencent à affluer à cette heure là. Pour nous, c'est l'heure de manger ! Notre choix se porte sur le Moose & Doo, connu pour des plats classiques. On y mange bien et pour moins de 10$ par personne. Il faut juste faire abstraction de l'énorme rat noir qui passe derrière notre table en provenance des cuisines pour se réfugier sous le bar ! Nous reprenons le chemin de l'hôtel pour un repos bien mérité. Le Old Quarter est très animé le soir, il devient piéton ce qui est agréable et sécurisant pour les touristes. Des petits lampions suspendus au dessus des rues complètent l'atmosphère de détente.

 

Cathédrale Saint Joseph d'Hanoï
Rue d'Hanoï

Rue d'Hanoï

 

Jour 2 :  La Baie d'Halong

 

Enfin, le grand jour est arrivé ! Nous partons en croisière sur la baie d'Halong ! Nous prenons un bus navette qui met environ 4 h à faire le trajet entre Hanoï et le port de Halong. On fait un arrêt de 30 min dans un centre d'artisanat qui vend des statues, tissus et objets vietnamiens. 

Arrivés sur le port, nous réglons notre facture avant d'embarquer. Le temps est couvert mais on découvre au loin la forme des premiers pitons rocheux.

Notre jonque est assez petite (10 cabines) et s'appelle Lafairy. Nous sommes passés par l'agence Vietnam Insolite pour réserver la croisière, tout s'est très bien passé ! Après un cocktail de bienvenue, le guide nous explique le programme de la croisière et on prend possession des chambres. Dans un style traditionnel, tout en bois, c'est magnifique.

Nous profitons ensuite d'un déjeuner composé de 9 plats tout en voguant dans la baie. Nous commencons à frôler les blocs de roche et nos yeux sont bien plus attirés par le paysage magnifique et mystérieux que par les plats vietnamiens dans nos assiettes.

Notre premier arrêt sera pour visiter une grotte peu connue des touristes : la grotte Me Cung. On ne fait pas la traditionnelle grotte avec des lasers lumineux (d'après ce que j'ai pu lire). Nous arrivons sur une petite île et nous découvrons un lac intérieur de l'autre côté de l'îlot. On grimpe un peu plus haut et on a une vue magique sur la baie et notre jonque. Le guide nous invite à une "Sunset party" qui consiste tout simplement à boire un verre sur le pont du bateau et à regarder le soleil se coucher doucement sur la baie. Des minutes magiques à l'autre bout du monde. Calme, sérénité et détente sont au programme. Vers 19h15, le bateau amarre pour la nuit. Nous nous préparons pour le dîner.

Autre originalité de notre croisière, le repas du soir se fera dans une grotte ! Là encore, de nombreux plats se succèdent. Le repas se termine avec un chant acapella d'un membre de l'équipage. On repart sur le bateau pour une nuit paisible sur l'eau.

 



 

Jour 3 :  La Baie d'Halong again

 

Pour les courageux, notre guide vietnamien nous propose une séance de Taï Chi au lever du soleil. Me voilà donc à 6 h 30 du matin sur le pont du bateau à m'initier au Taï chi et à la méditation. Une façon très agréable de commencer la journée. Nous ne sommes que 5 courageux à s'être levés. On prend le temps de faire quelques photos du lever de soleil. Après 30 min d'exercice, c'est l'heure du petit déjeuner.

Une sortie Kayak est prévue. Le canot nous emmène sur un îlot ou les kayaks nous attendent sur une plage. Je laisse mon mari profiter de la balade entre les roches et même sous des arches de pierre ! Pendant ce temps, je profite du paysage dont je ne pourrais me lasser...

Il n'est que 10 h mais déjà une autre activité nous attend : un cours de cuisine vietnamienne ! On rejoint donc les chefs pour apprendre à faire de vrais rouleaux de printemps (qu'ils appellent nems mais ça n'y ressemble pas).

Nous prenons notre dernier repas à bord ; il faut ensuite retourner sur la terre ferme. Le trajet du retour est paisible, le soleil est là. On somnole sur le pont en voyant défiler les montagnes rocheuses... et on a bien fait ! Car la soirée fût mouvementée !

 

 


 

Arrivés sur Hanoï et après avoir fait le même trajet en bus qu'à l'aller, notre accompagnateur nous dit qu'il ne pourra pas nous déposer à notre hôtel car il est excentré du coeur historique de la ville. Nous sommes un peu surpris car sur la carte c'est à côté mais pour 1km de trop, on doit descendre à pied... Du coup, vu l'heure déjà tardive et le soleil se couchant, nous décidons de partir visiter le reste de la ville dès maintenant et de ne pas perdre de temps en passant par l'hôtel. Objectif numéro 1 : prendre une photo du train qui passe entre les habitations ! Grâce à un plan, nous trouvons rapidement les rails qui nous y mènent. Nous partons ensuite en direction du Mausolée Ho Chi Minh. Sur notre trajet, nous passons devant la tour du drapeau en brique rouge. Nous arrivons au mausolée, la place où fut proclamée l'indépendance du Vietnam en 1945. Elle est très grande et très solennelle. Des gardes surveillent une ligne tracée au sol qu'on ne doit pas franchir pour ne pas s'approcher trop près du bâtiment en béton. Malencontreusement, je franchi la ligne et j'ai tout de suite le droit à un coup de sifflet sec...oups. 

Nous repartons vers la pagode au pilier unique qui fut érigée de 1049. La nuit tombe, on commence à avoir du mal à faire des photos. Malgré tout, nous n'avons pas finit ce que nous voulions voir.

Prochain objectif : le lac Huu Tiep. On avait vu ce lac dans un épisode de "Top Gear" et nous voulions voir en vrai l'épave de l'avion américain B52 crashé dans ce petit lac et resté depuis. La nuit tombe sur la ville et on sort des sentiers touristiques. Nous nous trouvons vite perdu dans un dédale d'habitations, petites ruelles et dans la nuit. C'est un vrai labyrinthe, les habitants sont curieux de nous voir déambuler la nuit dans ce quartier... mais notre chemin était bon. Nous arrivons enfin sur le tout petit lac et l'épave est bien là ! On fait quelques photos. Et là dilemme, soit nous continuons notre visite dans la nuit et à pied, soit on rentre à l'hôtel. Ne voulant pas rester sur notre faim, on continue donc de marcher vers le lac de l'Ouest. Nous passons devant le temple de Quan Thanh, vieux de 1000 ans. Puis, nous longeons une petite digue le long du lac pour atteindre la pagode de Tran Quoc. Erigée en 541 sur un îlot sur le lac, c'est l'une des plus ancienne du Vietnam. 

 

Il est presque 20h, nous décidons enfin de chercher notre hôtel. On interpelle un taxi pour nous mener jusqu'au Hanoi View Hotel, à proximité de la gare. Le chauffeur est un peu froid et ne nous adresse pas un mot... Et on comprend très vite que c'est parce qu'il ne parle pas un mot d'anglais ! Nous lui donnons l'adresse que j'avais imprimé sur un papier et il nous conduit jusqu'au quartier de la gare. Et là, quelle surprise, à l'adresse indiquée sur le papier, se trouve... un salon de coiffure ! Le chauffeur nous parle en Vietnamien, on ne se comprend pas. Enfin, ce qu'on comprend c'est qu'il est tard et que notre hôtel n'est pas à la bonne adresse. Heureusement, notre chauffeur appelle l'hôtel qui lui dit qu'il va venir nous chercher, l'adresse avait changé.  Encore un petit moment gênant au moment de payer. Là encore on ne se comprend pas... Mais on arrive (enfin) à notre petit hôtel qui ne paye pas de mine. L'intérieur est très luxueux et la chambre une vraie suite ! Pour 17$, nous avons une super prestation ! On ressort en ville pour manger un bout et nous passons devant le temple de la littérature (première université du Vietnam ouverte au 11ème siècle). Une bonne nuit de sommeil nous attend avant le retour au Cambodge. 

 

Pagode au pilier unique
Pagode de Tran Quoc

Epave de B52 Américain - Hanoï

Pour voir plus de photos sur le Vietnam, rendez-vous dans la partie Photos du voyage au Vietnam