2 semaines au pays des MAYAS

Nous partons pour 15 jours au Mexique, plus précisément dans le Yucatan. Le séjour se découpe en deux parties : une semaine en itinérance à la découverte des temples mayas et une semaine dans un hôtel de Playa del Carmen pour pratiquer la plongée. Nous sommes partis au mois de Mai 2013.

 

Jour 1 : Playa del Carmen

Après un vol Paris-Mexico de 12h puis un vol intérieur d'1h de Mexico à Cancun, une navette nous emmène à notre hôtel (le Reef Playacar) à Playa del Carmen. Cette région du Mexique est touristique et nous découvrons de grandes avenues très bien entretenues avec des quartiers résidentiels qui rappellent plutôt les Etats-Unis. Tout est fait au format américain.


L'hôtel est un grand complexe au bord de la mer des Caraïbes. Nous n'avions jamais vu de telle plage aussi lumineuse et paradisiaque sous un soleil de plomb. A notre arrivée, nous levons les yeux vers le soleil et nous voyons un halo tout autour ! C'était la première fois que l'on voyait ce type de phénomène...


Jour 2 : Tulum et Coba

On part pour une visite du temple de Tulum. Cette cité maya est la seule construite en bord de mer, sur une falaise. Cette forteresse a notamment vu arriver les premières caravelles en 1518.  De nombreux iguanes sont présents sur le site et ne sont pas effrayés par les touristes nombreux.

 

On s'arrête déjeuner en cours de route dans un restaurant sur la plage. La baignade est trop tentante avec une eau dans les 27°C.  Un pêcheur sort de l'eau et nous montre le mérou qu'il vient de pêcher et qu'il va nous cuisiner ! Y'a pas plus frais !

 

On reprend la route vers Coba. Complètement enfoui dans la forêt, le site de Coba est très grand et nous louons des vélos pour le parcourir au plus vite. Notre esprit de défi nous pousse à escalader la pyramide d'une hauteur de 42m avec plus de 120 marches ! Le panorama là-haut est exceptionnel sur la forêt et vaut la peine d'avoir un coup de chaud. La pyramide est l'élément incontournable de Coba mais on y trouve aussi d'autres édifices sculptés.

 

Nous dormons à Valladolid, petite ville coloniale. On fait un tour et on s'arrête pour siroter une Margarita. Notre hôtel est typiquement Mexicain avec un restaurant dans la cour à ciel ouvert. Pour l'apéro, les serveurs apportent systématiquement Guacamole, Tortillas et sauces pimentées. On leur demande si c'est épicé, ils nous répondent  "un poco"... Mon mari n'a jamais goûter un piment aussi fort ! On a pas la même notion de poco visiblement. Ça nous a valu un bon fou rire.


Jour 3 : Chichen Itza et Izamal


Le majestueux temple de Chichen Itza ! Considéré comme l'une des 7 merveilles du monde, c'est le plus connu des temples mexicains. Au delà de sa gigantesque pyramide centrale faite de 365 marches, le site comprend de multiples édifices dont une tour d'observation astronomique, un gouffre qui servait pour les sacrifices ou encore un site de jeu de balle : jeu traditionnel maya où l'on doit rentrer une balle de plus de 2kg dans les trous prévus à cet effet; et ce - sans l'aide des mains ou des pieds ! Les gagnants ou les perdants (on ne sait toujours pas) étaient alors décapités. De grandes fresques avec des têtes de mort nous plongent dans l'ambiance... Nous sommes restés toute la matinée pour visiter Chichen Itza et ce n'était pas suffisant pour tout voir. 

 

Nous partons déjeuner à Izamal, ville où toutes les maison sont jaunes ! Dans le restaurant, une femme cuisine des tortillas avec un four traditionnel et nous initie à la cuisson de ces galettes.

On visite ensuite le centre historique en calèche à la découverte de vieilles ruelles pavées, maisons coloniales et ruines mayas. Episode épique avec un accident entre une calèche et une voiture dans le centre ville : toute la circulation reste bloquée et les véhicules accidentés mobilisés jusqu'à l'arrivée de la police.

On termine la journée par la visite du couvent de Saint Antoine de Padoue datant du XVIème siècle avec son parvis, le plus grand au monde après celui de St Pierre de Rome au Vatican.


Jour 4 : Mérida et Uxmal


Après une nuit dans la grande ville de Mérida, nous en faisons la visite au matin. Un bus coloré nous emmène faire le tour de la ville et de ses monuments. Là-bas, les batiments administratifs sont très colorés et on retrouve l’architecture avec des arcades un peu partout.

 

Nous partons ensuite à la découverte du temple de Uxmal : temple maya de la période classique. Il fait très chaud mais la visite des temples en pleine après-midi évite le flot de touristes. Uxmal est bien moins fréquenté que les autres temples ce qui permet de profiter pleinement du site et bien sûr, faire des photos !

Notre hôtel se trouve à quelques km de Uxmal. C'est une ancienne Hacienda qui nous plonge dans une ambiance digne de Zorro ! Les chambres sont spacieuses avec un mobilier rustique et typique. 

Notre billet pour le temple comprend un son et lumière nocturne. Nous retournons donc au temple après le repas dans une ambiance très mystérieuse. Une cinquantaine de personnes face au temple en pleine nuit... Seul bémol : la bande-son n'est qu'en espagnol. Dommage, je ne parle pas espagnol... :)



Jour 5 : Grottes de Loltun


A quelques km d'Uxmal, se trouvent les grottes de Loltun. C'est un réservoir naturel d'eau que les mayas considéraient comme sacré. On s'engouffre dans la grotte avec un guide. Stalactites, stalagmites, objets cultuels et même des peintures rupestres sont à observer dans ce labyrinthe de roche. Une vraie pause rafraîchissante.

 

Nous quittons le Yucatan pour le Chipas (en dessous du Tabasco). Sur la route, on s'arrête dans un petit village pour découvrir les produits locaux sur un marché traditionnel. Les villes se font plus pauvres et moins développées. On découvre une autre facette du Mexique.

 

Jour 6 : Palenque - Misol-ha - Agua Azul


Palenque est un grand site maya fascinant. En arrivant au petit matin, on découvre le site encore brumeux adossé à une jungle luxuriante. Palenque comprend de nombreux temples, une tour d'observation astronomique, des galeries et même un aqueduc. Les plus anciennes parties datent de 600 apr. J-C. On termine la visite avec un petit détour par la jungle histoire de se donner des frissons en écoutant les bruits de feuilles. On y découvre encore des ruines de temples pas encore dégagées.

 

Dans l'après-midi, on prend de la hauteur et partons voir les cascades d'Agua Azul. Comme leur nom l'indique, l'eau y est d'un bleu éclatant ! Certains ne résistent pas à l'envie de s'y baigner. Beaucoup de locaux y vont pour se rafraîchir. Attention, le courant y est quand même impressionnant.

On termine la journée en beauté avec la cascade de Misol-Ha. Une chute d'eau impressionnante de 30 m de haut ! On peut passer derrière la cascade (pour preuve des petits bonhommes sur la photo, tout à droite). On observe le coucher du soleil, c'est un moment magique.



Jour 7 : Lagune

 

Journée de route vers le Yucatan.

On s'arrête sur une plage très connue pour observer des tortues dans l'eau à seulement 2 ou 3 m de profondeur. Ce sont les premières que l'on verra mais pas les dernières

 

Les 7h de trajet sont récompensées à l'arrivée par la découverte d'une guesthouse les pieds dans l'eau ! 

 

Le Bacalar n'a que quelques chambres qui ont toutes vue sur la mer. Des jetées sur pilotis permettent de se mettre à l'eau dans une lagune aux 7 couleurs et profiter d'un bon repas sur une terrasse au bord de l'eau.


Playa Del Carmen :

Lors de cette deuxième semaine, nous sommes allés flâner dans Playa Del Carmen. Depuis l'hôtel, le centre ville était accessible à pied par la plage en 30 min. Nous l'avons fait plusieurs fois. C'est un régal de se promener les pieds dans l'eau et le soleil dans le dos (gare aux coups de soleil :)

J'ai également fait le déplacement en vélo américain plusieurs fois. Pas de frein sur le guidon ! Tout se fait avec les pédales ! Déroutant...


Playa Del Carmen est assez grande avec notamment une grande rue principale avec beaucoup de boutiques de souvenirs et de restaurants. C'est très animée le soir mais aussi fréquentée par les touristes la journée (beaucoup d'américains présents pour faire la fête).



La deuxième partie du séjour était consacrée à la plongée en bouteilles. Je ne suis pas plongeuse mais peux vous donner un aperçu de ce qu'il est possible de voir. J'ai également profité des déplacements de mon mari pour voir différentes choses.


Plongée dans les cénotes :

 

Ces puits d'eau douce étaient sacrés pour les mayas. De l'eau cristalline en plein Yucatan : une bénédiction ! Certaines cénotes sont ouvertes aux plongeurs. Ils sont alors immergés dans des grottes souterraines remplies d'eau douce et salée.


Les nombreuses plongées organisées par le Reef Marina (centre de plongée de l'hôtel) proposent de découvrir la faune locale : tortues, thon, barracudas et multitudes d'autres poissons colorés mais aussi des récifs de corail. Des plongées sur des épaves sont également organisées ainsi que des excursions à la journée sur l'île de Cozumel, connue pour ces récifs.

 

Les requins baleines : 

Le centre de plongée nous a proposé une opportunité exceptionnelle : celle de nager avec des requins baleines ! Ces poissons font entre 10 et 20 m de long. Le Mexique est l'un des rares pays où l'on peut les observer en banc. 

Mon mari part donc en excursion pour vivre ce moment inoubliable. 5 h de bateau plus tard, ils finissent par les repérer. Plus de 80 requins sont là pour se nourrir de plancton. On met les nageurs à l'eau et ils peuvent ainsi nager à quelques mètres de ces mastodontes. Au vu de la taille de leurs bouches, ils pourraient avaler des hommes tous crus ! Mais ils ne s'occupent pas d'eux, ce qui permet aux nageurs de profiter de ce moment (en étant vigilants un minimum quand même). Je ne peux que relater l'aventure de mon mari car je n'y ai pas participé moi-même mais je sais que c'est un moment qu'il n'oubliera jamais et qui sait s'il sera aussi facile à l'avenir d'observer des requins baleines ?


Objectif Tequila : 

Pendant ce temps, moi et bien je faisais de la farniente et du shopping ! Un après-midi, j'ai pris le taxi avec d'autres femmes de plongeurs "abandonnées" pour aller dans un centre commercial excentré afin d'acheter de la Tequila à un prix raisonnable ( et non pas le prix "touriste").

Nous buvions un petit verre de Tequila le soir après le repas comme digestif et la Tequila ambrée est bien meilleure que celle que l'on peut trouver en France. Je suis donc partie à la recherche de ce breuvage précieux. On ne peut acheter des bouteilles d'alcool dans les grandes surfaces ; on paye la boîte d'emballage vide puis on va à la caisse centrale pour récupérer la bouteille.  Là encore, sans parler espagnol, la tâche fut rude... J'ai été envoyée de caisse en caisse pour récupérer ma bouteille en vain. J'ai bien cru mettre fait arnaquer ! Mais finalement, j'ai pu enfin échanger ma boîte vide contre ma bouteille de Don Julio pleine ! 

 

Dernière soirée :

Pour notre dernière soirée au Mexique, nous sommes allés dans le centre de Playa Del Carmen. Nous sommes allés dans un restaurant où l'on peut goûter le fameux boeuf argentin ! Nous avons eu la surprise de voir un groupe de musiciens mexicains nous faire un concert improvisé avec sombrero et trompettes : typique !


Et quoi de mieux que de finir la soirée par un petit bain de minuit (en maillot de bien, bien sûr :) ?

L'eau est encore chaude, la plage déserte, la lune brille... Seules les vagues peuvent ralentir les plus peureux (dont je fais parti).

Notre séjour au Mexique a été enchanteur. Des temples millénaires aux paysages luxuriants en passant par des plages de sable paradisiaque, tout est fait pour être une destination idéale en amoureux mélangeant histoire, visites, sport, farniente et gastronomie !

 

Les mexicains sont assez méfiants vis à vis des américains et beaucoup nous ont pris pour ceux là mais dès que l'on dit qu'on est français, nous sommes accueillis à bras ouvert.

La région du Yucatan permet la découverte de la culture maya et mexicaine tout en sécurité. Nous garderons un souvenir mémorable de notre voyage de noces.

 

Plus de photos sur le Mexique dans la partie Photographies 


Commentaires : 0